top of page
Rechercher

Soleil en Scorpion du 23 octobre 2023

Le soleil entrera dans le signe du Scorpion le lundi 23 octobre. Nous savons que le Scorpion a mauvaise réputation, cela étant dit, il passera outre tout obstacle qui lui sera présenté sur le chemin. Il était, il est et il sera.


Quelles émanations pendant cette étape Scorpion ?


L’eau, étant son élément, va, de ce fait, par sentiment de résonnance intérieure, indiquer toutes les émotions nécessaires à son évolution. Descendre encore plus profondément, semble être sa devise… Le Soleil étant la lumière, avec un Soleil en Scorpion, le natif sera invité à observer les zones d’ombre qui l’empêchent d’atteindre cette clarté. Signe féminin, c’est-à-dire qu’il nous demande d’observer nos mouvements intérieurs, ceux-ci deviennent alors profusion d’informations qui nous guident vers plus grand que soi-même.


La Vierge, signe qui fait encore partie de l’hémicycle individuel, purifiait ce qui appartenait alors à la personnalité.


Aussi, véritablement conscient de l’émanation de l’inconscient collectif, le Scorpion nous indique ce qui émane du groupe et ce qui a besoin d’être clarifié. Véritable perceur de secret, il va par tous les moyens chercher ce qui est caché. Cependant, si ces phénomènes ne sont pas conscientisés il pourra, dès lors, croire que les émotions ressenties lui appartiennent et déclencher chez lui un profond sentiment anxiogène. Cette énergie féminine pourra alors se retourner contre lui et déclencher un phénomène d’autodestruction.


Que se cache-t-il derrière ces ressentis ?


La mort, mot qui semble tant nous effrayer, fait souvent partie du quotidien du Scorpion. Le prince des ténèbres, Hadès, serait-il à l’origine de cette mauvaise réputation ? Certes, Pluton est le deuxième maître du Scorpion, le premier étant, Mars le Guerrier. Ceci explique cela. Si la finalité était vraiment la mort, la vie se perdrait-elle en elle-même ?


Surgit alors en lui cette conscientisation : dois-je contrôler la vie afin d’empêcher la mort de survenir ? Est-ce la mort qui m’effraie ou bien le fait de m’éteindre ? Cette conscience qui anime mon être va-t-elle mourir et devenir cendre ? Nous voilà face à face devant le Prince des ténèbres qui n’est que la métaphore de nos propres ténèbres…


Nous pourrions faire l’expérience du pouvoir, de la manipulation afin d’avoir la main mise sur le collectif. Pris dans les griffes de l’inconscient collectif, notre critique acerbe pourrait détruire ce que l’autre a construit. La quête de contrôle et de pouvoir ne pourrait être ainsi une fin en soi. Tel le mythe de Faust, vendre son âme au diable, comme une métaphore qui nous indique la puissance de l’énergie psychique mal orientée.


Pourrions-nous alors conscientiser que la gestion de l’énergie est la réponse ? Comment faire le lien entre les énergies de la psyché et les incarner dans un monde où l’on ressent émotionnellement l’ombre comme la lumière ? Sommes-nous manipulables à foison ?


La gestion et surtout la connaissance des émotions pourraient apporter au natif, une structure qui lui permettrait une stabilité essentielle à l’évolution.


Il pourra alors chercher en l’autre ce besoin d’accouplement passionnel en vain. Le besoin de fusion du Scorpion n’est plus la quête de l’âme sœur (étape Balance). Il va bien au-delà, il est ce besoin de fusion avec le grand tout. Une assimilation et une conscientisation des énergies du groupe pourront ainsi le guider sur le chemin.


Cet aspect de mort deviendra un aspect renaissance. La renaissance devient un nouveau moi permanent qui renaît inéluctablement. Le détachement prendra alors tout son sens.


Mars, qui est le maître du Scorpion, se trouve dans ce même signe. Le guerrier est, et sera, au service du Soleil, non sans se battre corps et âme, pour tout ce qui lui tient à cœur.


Quant au carré Soleil-Pluton qui est également au rendez-vous, celui-ci pourra engendrer une conscientisation des schémas obsolètes. Si toutefois le natif s’obstine à repousser les énergies plutoniennes, celui-ci l’emmènera inévitablement vers la combustion du Moi et le jaillissement de son soleil intérieur.


La conscience émerge et le contrôle, devient alors gestion de l’énergie psychique, il pourra alors exceller dans les domaines où l’on devine ce qui est caché.


Dans les plus hautes sphères, le prophète ou la prophétesse, pourra ainsi partager la connaissance intérieure des images archétypiques de l’inconscient collectif.


Une étude complète de l’œuvre de C.G. Jung pourra ainsi grandement aider le natif sur la compréhension et la structure de l’inconscient collectif


Maître en la demeure, à l’image de la Pythie, l’Oracle d’Apollon, qui au sanctuaire Delphes, partageait ses prophéties permettant ainsi aux initiés, capable de les interpréter, de comprendre la maxime « Connais-toi toi-même ».


« Connais-toi toi-même et tu connaitras l’univers et les dieux ».

Devise de Socrate : inscription sur le seuil du temple de Delphes, attribué à Socrate.


Je vous souhaite un très beau nouveau soleil en Scorpion.




Crédits photos : Nejronvia via canva.com

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page