top of page
Rechercher

Soleil en Sagittaire – Chiron le Guérisseur Blessé.

Alors que le Soleil vit ses derniers degrés dans la constellation du Scorpion, il s’apprête à entrer dans la constellation du Sagittaire le mercredi 22 novembre. Pourrions-nous évoluer vers notre essence sans en comprendre le sens et les lois qui régissent notre Univers ? La philosophie, domaine de prédilection du Sagittaire, ne peut se réduire à une discipline exploitée durant un temps donné, mais c’est une philosophie de vie qui nous pousse à chercher la vérité sur le monde et le fondement de l’existence humaine. Le désir de connaissance n’est en rien une lubie qui nous traverse faute de divertissement mais elle est une réponse vitale pour tout initié qui souhaite retrouver la conscience de son être. L’étape Sagittaire donnera ainsi à autrui le mouvement et le liant nécessaire afin de vivre en harmonie avec les autres.


Quelles sont les émanations pendant cette étape Sagittaire ?


Nous ne pourrions parler de ce signe sans son élément : le Feu.


Lors de l’étape Scorpion, le processus de développement personnel implique l’assimilation des émotions et des notions d’ombre qui gouvernent l’inconscient personnel et collectif, même si la notion de collectif sera à développer plus amplement lors de l’étape Poissons.


Le feu, associé à l’intuition, permet au natif d’être plus en harmonie avec sa connexion naturelle. Cette énergie jaillit à l’étape Bélier, rayonne personnellement à l’étape Lion et pour le collectif à l’étape Sagittaire. L’énergie ainsi déployée pourrait permettre au natif de s’inspirer de la « canalisation » et de la « connaissance » des lois de l’Univers afin de créer un groupe solide, fonctionnant de manière cohérente et prenant à cœur l’évolution de chacun au sein d’un même cénacle. Le collectif étant son domaine de prédilection, le natif ne devrait pas cependant oublier l’importance de l’individu en tant qu’entité propre et ayant besoin de construire sa propre identité avant de construire collectivement. En effet, le Sagittaire est invité à rester vigilant en ce qui concerne la prise de pouvoir sur autrui sur le plan dogmatique.


Nous savons que la vérité, si cher aux philosophes reste subjective, même pour les personnes « éveillées ». Il est important de garder à l’esprit la prudence et l’humilité tout au long du chemin.


Le symbole du Centaure, cette créature mi-homme, mi- cheval est associé au signe du Sagittaire. Il pointe son arc vers les étoiles et reste une figure mythologique bien connue dans le domaine de l’inconscient collectif. Il est souvent associé à un manque d’humanité et à la violence, malgré sa grande puissance. Certes, nous savons que parfois sous couvert de la foi, l’homme peut développer une certaine forme de dogmatisme et développer une toute puissance qui n’aura pas lieu d’être chez le mystique.


En revanche, la symbolique de Chiron, également associé au Sagittaire peut nous sembler pertinente. Fils de Cronos (Saturne) et de la Nymphe Philyra, il fut rejeté par sa mère à cause de son apparence. Il fut recueilli par Apollon (le Soleil) qui lui transmit la connaissance sur les arts, la médecine et l’utilisation des arcs et des flèches. Blessé malencontreusement par Hercule, le centaure Chiron souffrira toute sa vie du fait de son immortalité, au point de demander à Hadès de l’accueillir dans le royaume des enfers.


La douleur et la guérison vont possiblement être à l’honneur lors de cette étape Sagittaire.

Dans la carte du ciel, Chiron se trouve actuellement conjoint au Nœud Nord en Bélier, la question de l’identité sera possiblement soulevée. Nous pourrions ainsi méditer sur notre place dans le monde, sur les schémas répétitifs des mémoires transgénérationnelles, tout en laissant émerger les informations intuitives et en vérifiant intelligemment leur exactitude. La fougue du Bélier devra bien entendue être domptée dans le souvenir de la Balance qui prône l’équilibre et la justice. Devrions nous comprendre nos blessures afin d’atteindre sagesse et maturité ? Nous ne pouvons guérir nos blessures si nous ne les reconnaissons pas. Souvent, la source de ces blessures se manifeste dans nos relations familiales, réveillant en nous des émotions refoulées qui ont besoin d’être transformés pour que nous puissions avancer.


De plus, la maison 6 qui concerne le domaine de la santé, se trouve dans le signe du Lion, le feu guérisseur peut-il nous libérer, nous aider à identifier nos besoins et à trouver notre place dans le monde ?


Le maître du Sagittaire, Jupiter, se trouve en Taureau, où les possessions matérielles peuvent avoir une forte importance. Cela peut amener les Taureaux à réfléchir sur la nature de ces possessions et leur véritable valeur pour son épanouissement personnel. Bien que la matière soit importante pour notre évolution, elle ne doit pas nous empêcher d'atteindre notre plein potentiel.


Jupiter est actuellement en rétrogradation. La rétrogradation d’une planète invite à la réflexion intérieure et à méditer sur la notion de Karma. L’attachement à un dogme peut-être une mémoire enfouie qui nous empêche de réaliser notre unicité. En réfléchissant sur la manière dont nous aimerions vivre en communauté nous pourrions trouver une voie vers la libération. La vigilance sera tout de même de mise sur le refus de se laisser approcher par une quelconque communauté. L’écologie, la nature, ou tout autre système d’exploitation de notre Terre, peuvent être des valeurs importantes pour chacun d’entre nous. Les personnes ayant Jupiter en rétrogradation peuvent devenir des leaders dans le développement naturel des ressources et le respect des cycles cependant l'homme doit réaliser qu'il ne peut pas continuer à se gaver sans conséquence car la nature reprendra tôt ou tard ses droits. Nous ne pouvons penser que la terre pourrait possiblement se venger, mais naturellement défendre son équilibre si elle ne se sent plus respectée. A méditer !


Je vous souhaite un très bon nouveau Soleil en Sagittaire.




Crédits photos : Tiky223 via canva.com

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Komentáře


bottom of page