top of page
Rechercher

Pleine Lune en Taureau du 28 octobre 2023

La pleine Lune de cette fin de mois d’octobre aura lieu dans le signe du Taureau. Celle-ci évoque avant tout un besoin fondamental de libérer les énergies du collectif.


Nous avons pu, lors de la dernière nouvelle Lune en Balance, explorer notre vision de l’idéal.


Cet idéal peut à un certain moment nous pousser à grandir, à nous dépasser, comme un leitmotiv dont nous aurions besoin afin de définir les structures et les formes d’un idéal parfait. Certes, lors de ce cheminement, nous avons également pu comprendre que celui-ci n’est que pure projection. Cette projection devient alors notre boussole intérieure qui peut nous permettre d’établir ce qui est absent. L’absence, le manque ou tout autre chose nous permettant ainsi de cheminer. Quel plaisir pourrions-nous ainsi ressentir à freiner notre course vers l’extérieur et à revenir dans notre monde intérieur ? La quête n’étant pas d’abolir notre vision de l’idéal mais de comprendre qu’il n’est qu’une étape, si indéfinie soit-elle.


Lors de cette Pleine Lune en Taureau, les cartes sont posées. La forme s’éveille, les cinq sens sont aux aguets, les ressentis intérieurs lui permettent ainsi de saisir ce qui l’enchante et lui déplait. Le Taureau ayant besoin de faire l’expérience corporelle des choses. Le toucher, lui permettant ainsi de ressentir les aspects. La voix par le chant le guidera vers l’harmonie. Le visuel lui indiquant la beauté de la forme. Ayant dans son quotidien établit toutes formes en adéquation avec son être, il pourra ainsi poser ses valises et ressentir la matière comme une continuité du monde de l’ineffable.


Que pourrait-elle vibrer lors de ce plongeon dans le bain du collectif ? Des besoins fondamentaux de liberté, de nouveauté, d’innovation (Uranus) ? Comment pourrions-nous, à notre échelle, proposer un chemin vers le bonheur, la cohésion (Jupiter) ? Comment, encore et toujours, nous libérer des anciens schémas qui nous enferment dans un monde qui ne nous convient plus ?


L’idéal n’étant plus le couple mais la création d’un nouveau monde ici et maintenant. Comment ? En nous alliant ensemble, en définissant chacun notre rôle qui pourrait, de ce fait, participer à faire grandir une nouvelle communauté.


Vénus ayant la maitrise du Taureau, se trouve actuellement dans le signe de la Vierge. La chute en ce signe ne peut assombrir la féminité. Au contraire, un éclairage sur la manière dont la femme peut analyser ou délier tout ce qui l’empêche de devenir un être authentique pourrait lui être insufflé et de ce fait, lui permettre de sortir d’une forme de confusion psychique. Les mémoires erronées sur les critères de perfection pourraient ainsi être mise à jour au sein du foyer. Certes, le désir et la pureté peuvent paraitre antagonistes mais nous savons que le jugement du bien et du mal n’est en rien la finalité.


La belle Aphrodite est également conjointe à la Lune noire vraie. Les noyaux psychotiques dans le foyer auraient-ils besoin d’être nettoyés ? La perfection, si chère à beaucoup de natif, pourrait-elle cacher une forme d’orgueil ? Qui définit la structure de la perfection ? Les mœurs, les critères, même s’ils sont de nature collectif, sont toujours subjectifs. La beauté de la forme, de la perfection, de l’idéal seront toujours consécutifs à nos propres critères subjectifs. Même si nous pouvons reconnaitre que le loup peut arrêter de chasser les moutons et de ce fait perdre sa nature intrinsèque. La liberté et les critères sont propre à chacun et nul ne pourrait forcer le chemin.


Le foyer étant également le symbole de nos racines. Comment construire un nouveau monde si nos racines sont fragilisées ? La fragilité intérieure pourrait-elle ainsi refaire surface et nous indiquer ce manque de sécurité inhérent au sentiment anxiogène (Scorpion) délivré par Mars ?

Saturne rétrograde se trouve actuellement dans les premiers degrés des Poissons. La stabilité, la structure, le cadre de l’image père pourraient apporter au natif une solidité lui permettant ainsi de sortir des schémas flous ou anxiogènes.


Mars, Mercure et le Soleil sont actuellement dans le signe du Scorpion. Le travail sur l’enfance ou bien l’enfant intérieur pourraient alors être de mise. Il est un possible chemin qui pourrait nous conduire vers nos mécanismes inconscients. L’action, la communication, l’intelligence et l’énergie vitale pourraient jaillir vers notre conscience afin, du moins si le natif est prêt, d’établir ou même conscientiser tout système enfermant afin de les libérer. La thérapie, la créativité, et toutes formes d’expression pourront être ainsi un moyen de libération.

Nous savons que tout système est appelé à se métamorphoser. Comment évoluer avec le groupe tout en gardant notre essence si unique soit-elle ?


Dans la mythologie grec, Aphrodite, étant la plus belle des déesses, pourra-t-elle nous guider vers la forme parfaite d’un idéal collectif ?


Je vous souhaite une très belle Pleine Lune en Taureau.


N’hésitez pas à liker, commenter et partager.


Je vous souhaite une belle journée et vous dis à bientôt pour une nouvelle publication.




Crédits photos : Pradasgarcia de pixabay via canva.com

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page