top of page
Rechercher

Nouvelle Lune en Scorpion du 13 novembre 2023

Cette nouvelle Lune en Scorpion se présente sous une nouvelle carte du ciel. Peut-on faire l’impasse de l’évolution de Vénus vers le signe de la Balance et de Mercure qui vient tout juste de rentrer dans le signe du Sagittaire ?


Durant cette lunaison, possiblement une dernière graine vers la transformation de nos parts d’ombre pourra être plantée.


En effet, Vénus qui est la représentation de nos valeurs vient dernièrement d’entrer dans le signe de la Balance. Il ne s’agit plus de ressentir un élan de pureté mais de vibrer la beauté de l’être. Les plaisirs liés à la relation peuvent ainsi nous apporter une vision jouissive de celle-ci, une relation harmonieuse pourrait ainsi nous montrer que parfois les prises de tête du Scorpion ne peuvent être une affaire quotidienne. Tout du moins, si Mars et Pluton ne sont pas invités à la table de la belle vénusienne. Si toutefois, le natif se trouve sur un chemin évolutif, celui-ci pourra ressentir le besoin de rencontrer les autres afin de s’enrichir de toutes nouvelles valeurs sociales ou philosophiques. Nos valeurs ainsi définies pourraient nous conduire vers une philosophie de vie harmonisée, dans l’accueil des références de l’autre ou des autres.


Mercure vient de quitter l’analyse critique de l’individu (étape Scorpion) afin de mieux saisir le fonctionnement d’autrui sur le plan collectif. Le monde du secret ne sera pourtant pas loin. La compréhension de la souffrance ou des emprisonnements du collectif pourront ainsi être mis en valeurs ou bien cachés, si le natif n’est pas prêt à comprendre les secrets de l’humanité. Mercure, dans le monde du Sagittaire, peut nous amener à la compréhension du monde du sens et de la vie en communauté.


Qu’en est-il de cette nouvelle Lune en Scorpion, nôtre cher ami de l’ombre a encore besoin de se faire entendre, que cela nous plaise ou non. Nous savons que le Scorpion est un signe d’eau. Il est donc relié comme le Cancer et les Poissons à nos ressentis émotionnels. Sommes-nous invités à les écouter ? Pourrions-nous ainsi nous poser la question du rôle de nos émotions ? Que nous indiquent-elles ? Sont-elles la finalité ou bien un passage obligé afin de pouvoir établir ce qui a besoin d’être rééquilibré ?


Saturne, ayant également repris sa marche direct dans le signe des Poissons, pourrait nous indiquer la manière de dépasser rationnellement le mouvement émotionnel et nous aider à structurer la forme inhérente à notre évolution.


Malgré la chute de la Lune dans le signe du Scorpion, certes la vie émotionnelle semble être perturbée, cependant, ne serait-ce pas le moment de proposer de nouvelles idées, de construire un nouveau monde où le monde des émotions, des ressenties, ne serait plus à bannir où à enfouir mais où chaque phénomène émotionnel aurait sa place dans la compréhension interne des mécanismes du natif. Comment rencontrer le monde de l’autre et en construire un nouveau si des parties de notre être ne sont pas entièrement respectées et légitimées ? Au plus haut niveau, lorsque nous avons apaisé notre monde émotionnel, et lorsque nous percevrons les émotions d’autrui, celles-ci n’activeront plus nos blessures mais nous montrerons les émotions ainsi traversées. De plus, chacun pourra vivre librement sans redouter les mécanismes émotionnels de l’autre. Sommes-nous conscients qu’une énergie émotionnelle mal orientée peut engendrer des conflits internes et externes récurrents ? Si le natif ne décide pas une bonne foi pour toute de s’occuper de la cause première qui déclenche le champ émotionnel dysfonctionnel, l’évolution ne sera pas alors au rendez-vous, et le cercle vicieux d’un refoulement répétitif sera la seule issue.


Mars, maitre du scorpion, participe à ce trio de tête. Il pourra ainsi aller conquérir de nouveaux territoires mystiques afin d’incarner les énergies ainsi ressenties. Nous savons que Mars est au service de Vénus. Les sentiments (Vénus) ou les émotions (Lune) pourraient agir librement et ainsi sortir de la fausse séparation du féminin et du masculin. Pourrions-nous ainsi créer un nouveau monde où l’homme ne serait plus considéré comme faible lorsqu’il s’écroule mais profondément humain lorsqu’il se laisse traverser par la vie ? L’énergie féminine ainsi incarnée pourrait voyager librement et permettre l’évolution à qui le souhaite sans distinction de sexe. Nous savons aujourd’hui que le mouvement et la métamorphose de notre monde intérieur sont surtout l’affaire des femmes. Cependant, nous ne pourrons vivre sans l’homme… Souhaiterions-nous ainsi participer à cette progression et rendre le « monde féminin » accessible à tous ?


Uranus Rétrograde pourrait nous amener à libérer l’œuvre de notre vie et ainsi faire jaillir une forme en adéquation avec le féminin et le masculin parfaitement équilibrés et surtout prêt à fonctionner ensemble sur le chemin évolutif de la vie.


Je vous souhaite une très belle nouvelle Lune en Scorpion.


Crédits photos : Kellepics via canva.com



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page