top of page
Rechercher

Nouvelle Lune en Sagittaire du 13 décembre 2023

Alors que la dernière Pleine Lune en Gémeaux, nous invitait à intégrer le monde de l’autre avec plus d’objectivité, cette nouvelle Lune vient semer une nouvelle graine dans l’énergie du Sagittaire. Nous savons que dernièrement, Mercure a fait son apparition dans le signe du Capricorne et que Vénus vient d’entrer dans le signe du Scorpion. Je vois que mon ami de l’ombre fait encore parler de lui et que Vénus en Scorpion à très mauvaise réputation. Quoi de mieux que de sortir d’un diktat légendaire et d’observer cette énergie avec un peu plus d’objectivité ?  Neptune, quant à elle, a repris sa marche direct dans le signe des Poissons.


Au cours de ce cycle lunaire, nous sommes invités à observer tout ce qui concerne notre enfance et plus précisément, la manière dont nous avons construits nos racines. L’interaction avec notre cercle familial a pu solidifier notre être ou venir le bousculer afin de le faire évoluer sur le chemin de la vie. Comment un être avec des racines instables peut-il évoluer sereinement dans le collectif ? Comment solidifier ses racines ? Quel est le sens des situations vécues ? Comment un être divin peut-il s’incarner dans la matière sans avoir de solides racines ?


L'arrivée de Mercure en Capricorne au début du mois de décembre annonce une période propice à une réflexion rationnelle. En effet, le messager des Dieux nous pousse à rechercher des preuves tangibles afin d’étudier les sujets de manière objective. La notion de responsabilité pourra ainsi être mise en avant et nous faire réfléchir à ce que cela implique concrètement. L'étude de l'enfance pourrait être intéressante, tout comme la reconnaissance de la douleur que nous avons vécue lors de situations conflictuelles. Bien que la confrontation avec un parent dysfonctionnel puisse être douloureuse, elle est utile afin identifier notre propre dysfonctionnement. Pourquoi réagissons-nous différemment à une même situation ? Avons-nous demandé à notre entourage la perception ou le souvenir d'une scène de notre enfance ? Quelle est la différence entre notre monde intérieur et la façon dont nous comprenons les choses et le monde des autres ? Nous pouvons ainsi parler de nos racines et de la manière dont elles se développent dès notre naissance et évoluent avec notre vision du monde. Le parent dysfonctionnel a évidemment sa part de responsabilité, mais qu'en est-il de notre responsabilité d’avoir accepté sa projection ? Nous savons maintenant que chacun projette son propre monde sur l’autre, la notion d’objectivité complète serait pur fantasme. Le parent peut alors devenir l'indicateur de notre mécanisme interne défaillant et nous aider à sortir d'un système émotionnel déséquilibré. Ainsi nous pourrions entrer dans la compréhension du parcours évolutif où chacun contribue à l'évolution de l'autre. L'objectif n'étant pas d'accepter les systèmes abusifs, mais de les comprendre afin de les dépasser et de s'en libérer. Ainsi, l’effet miroir pourrait nous inciter à observer un silence intérieur et comprendre le mouvement de notre propre monde afin que chacun puisse prendre la responsabilité de son évolution. Cette libération serait ainsi bénéfique pour les autres et pour soi-même.


Qu’en est-il de notre belle vénusienne qui vient d‘entrer dans le monde du Scorpion. J’entends déjà les portes claquer à l’idée d’évoquer un tel sujet. Conflits psychologiques, secrets inavoués, passions sulfureuses, Aphrodite, à l’image de Marie-Madeleine, ne pourrait être confondu avec une prostituée. La belle Vénusienne aime tout ce qui touche à la beauté, à l’harmonie, à la sérénité. Il se peut qu’elle ait oublié que nous sommes ici pour évoluer et que nous devons affronter nos sentiments les plus sombres. Alors, Vénus pourrait ainsi nous parler du sentiment de jalousie, de possession, de l’emprise que nous pouvons avoir sur autrui. Sentiments que nous préférons cacher, car, souvent, notre personnalité ne peut se résoudre à les assumer, de même que la société. Pour aller plus loin, des questions fondamentales peuvent se poser. Que se cache-t-il derrière ces sentiments ? d’où viennent-ils ? Comment les dépasser afin d’évoluer ? Accepter que ces émotions nous traversent peut être le début d’une libération. Lorsque nous grandissons avec un parent possessif, il peut affecter notre perception de l’attachement. Il est important de faire une introspection et d'évaluer notre propre valeur, en nous demandant si nous avons suffisamment confiance en nous pour ne plus craindre d'être menacé par les autres. En ce sens, Vénus en Scorpion pourrait ainsi devenir une révélatrice de secret et ainsi nous libérer des mécanismes qui nous empêchent de vivre une relation saine.


Au moment de cette Nouvelle Lune en Sagittaire, le besoin fondamental de convivialité pourrait être mis en avant. À cette période de l'année, les préparatifs devraient être réalisés dans la joie, le bonheur de se retrouver et de savourer la nourriture affective qui nous unit. Cependant, le cœur n'y est pas, cette carte du ciel pourrait nous aider à comprendre la raison de cet état "mélancolique". Neptune est en carré avec le trio Mars, Soleil et Lune. Les questions sur l'illusion de la relation avec l'autre pourraient être une piste de réflexion. Il ne s'agit peut-être même plus d'identifier seulement la relation avec l'autre, mais la base de la relation que nous avons construite avec les autres. Il nous arrive parfois de rêver d'une vie idéale et de projeter cette aspiration sur nos relations. Préférons nous rêver notre vie ou la créer en fonction de la réalité ? Tous les domaines de la vie doivent être observés, en particulier la sphère familiale et la relation amoureuse. Dans la sphère familiale, si le plan affectif de la relation avec la mère était dysfonctionnel, nous pourrions observer si cette dynamique se reproduit dans notre relation amoureuse. L'illusion de la relation ne pourra nous conduire aux noces alchimiques, qui est le but ultime de l'âme.


La planète Jupiter, symbole de la convivialité et maître du Sagittaire est actuellement en Taureau. Cette configuration céleste pourrait nous inviter à réfléchir sur la manière dont nous pourrions créer une relation épanouissante. La renaissance ne peut faire abstraction du besoin de sécurité affective et matérielle du Taureau, elle pourrait ainsi nous permettre d’identifier les réels besoins et valeurs qui peuvent allier la nourriture céleste et terrestre. Cette espace ainsi créé pourrait permettre au groupe de redéfinir les priorités et valeurs de chacun et ainsi de se sentir en harmonie avec soi-même et les autres.


Je vous souhaite une très belle Nouvelle Lune en sagittaire.


Crédits photos : stock_colors via canva.com



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page